ACCUEIL   TOUTES LES NEWS   ADHERER   STATUTS   LIENS   CONTACT 

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER


 
Aircraft Engineers International 

 Contacts
 Responsabilités & Normes
 Réunion Bureau Exécutif AEI
 Congrès 2016 AEI Islande
 Congrès 2017 Portugal
 
LES SECTIONS 

 Aeroconseil - Groupe AKKA
 AIR ANTILLES EXPRESS
 AIR AUSTRAL
 AIR CORSICA
 AIR FRANCE
 AIGLE AZUR
 AMERICAN AIRLINES
 A.M.I. - HELILAGON
 ARC 1
 ASL AIRLINES France
 AVIACARE France
 AVIAPARTNER Lyon
 AVIAPARTNER Marseille
 AVIAPARTNER Mérignac
 AVIAPARTNER Toulouse
 BABCOCK MCS France
 BRITISH AIRWAYS
 CITY JET
 CORSAIR
 CRMA
 DERICHEBOURG Atis Aéro.
 ESMA
 HOP !
 IGO SOLUTIONS
 JAPAN AIRLINES
 SABENA TECHNICS Dinard
 SABENA TECHNICS FNI Nimes
 SAMSIC Assistance Picardie
 SAMSIC Caraïbes
 SR TECHNICS France
 UNITED
 ZODIAC Cabin Interiors Europe
 
ACCES ADHERENTS 

 

 
UNSA Aérien AIR FRANCE
UNSa Aérien SNMSAC AIR AUSTRAL



 

ACTUALITES 
UNSa Aérien SNMSAC
AIR AUSTRAL


 

Actualité syndicale février 2017:

 

Vos délégués sont noyés sous une pluie de réunions ordinaires (CE, DP, commission de prog) mais aussi de négos (accords congés, QVT, GEPEC, stabilité planning, présentation rotations) TOUS LES MOIS. Il est évident que la direction veut nous occuper le plus possible, et de l’aveu même de tous les syndicats, nous n’avons même plus le temps entre vol et vie privé d’avancer sur tous les dossiers et de faire évoluer nos accords. 

 L'accord sur le licenciement économique est toujours en cours d'étude par les autres OS. 

L’accord sur les congés dénoncé par la direction (dont seul SUD était signataire) suite à la grève est en renégociation avec toutes les OS. Tout n’est pas à jeter de l’ancienne mouture, cependant tel que vous le souhaitiez : nous demandons qu’une année entière soit prise en compte certainement du 1er avril au 31 mars N+1, que tel qu'il est prévu au 1er avril 2017 nous ayons 45 jours de congés comme les PNT, et que nous retournions au système des 3 choix avec réponses rapides, de plus nous devrions être en mesure de poser plus de 24 jours sur une même période en vertu de notre situation de domiens et autres cas particuliers. 

 Concernant le fameux point 9 sur le dialogue social: nous avons bien été invités à une réunion de travail sur une journée au Lodge Tamarin à la possession mais nous restons dans l’attente d’une réelle évolution dans ce domaine pour envisager de signer ce protocole. Il est beau et rempli de belles phrases qui ne sont absolument pas le reflet de la situation. 

En parallèle, un accord sur l'égalité professionnelle et la qualité de vie au travail (QVT) est en préparation et se fera lors d’un séminaire avec le cabinet APEX qui assistera les OS sur les négociations avec la direction (4 jours intensifs à venir début mars) 


Le comité de stabilité des plannings et congés présidé par monsieur Malé himself, s’est réuni une fois pour l’instant et cherche à définir la notion de « stabilité planning » qui est pour l’UNSA la stabilité des jours programmés ; les OFF et les VAC étant réputés stables conventionnellement. Des discutions sur des jours « ON18 » et « ON72 » sont en cours. Il faut limiter leur nombre par mois, et la position de l’UNSA est claire : ce sont des astreintes donc des réserves déguisées et doivent être rémunérées, ça et le bloc réserve on va passer la moitié du mois à la disposition de la régule! 

 

Service LC 

Nous avons des retours sur les DZA NBO où le service se fait toujours avec du chaud et non pas par une prestation froide tel que convenu suite à la grève pour trouver une solution à notre demande du 10ieme PNC. La direction ayant gagné le maximum de temps en sortant les aérofreins, nous arrivons à la fin de la période des pluies où les vols pourront se faire en direct sur CDG. Cette méthode est inadmissible, et s'ils ne sont pas capables de respecter leurs engagements il faudra nous fournir le 10ieme PNC en période des pluies. 

Après retour d’expériences, vu l’allègement du service en Y, la DPNC souhaite un retour à 3 PNC en J. L’UNSA y est favorable mais que pour le DC en J. La P15 pourrait également basculer au chargement du GM 

 

Intégration de 15 cdd en cdi temps plein 

Lorsque nous commettons une erreur nous sommes de suite réprimandé voire sanctionnés. Il semblerait que le directeur PNC a fait signé en l’absence du DRH, 10 CDD en CDI sur la base d’une LCP totalement discriminatoire et suggestive et surtout sans respecter les engagements de la direction sur l’application stricte de notre convention (qui se base sur les dates d’entrées des cdd). Avec toutes les OS nous avions demandé des réunions de travail, nous avions indiqué notre désaccord sur ce classement clientéliste pour élaborer cette liste et malgré tout ca, la DPNC a fait la sourde oreille, encore un malentendu???? 

Où en est t’on?  

Aujourd’hui nous avons une injustice avec un collègue qui a signé un CDI et qui selon nos accords n'était pas prioritaire (tant mieux pour lui !) et il « prend » la place du quinzième. C’est pour cela que nous avons mis la direction devant ses responsabilités et demandons la titularisation de 16 cdi. Vous avez bien compris qu’il resterait donc encore 6 postes à pourvoir. En marge nous avons aussi le cas d'autres collègues injustement mis de côté en violation de nos accords qui ont donc été écartés des vagues de titularisation. 

La direction devrait s'engager à remplacer tous les départs de CDI par un autre CDI comme stipulé dans nos accords de 2003, afin de maintenir l'effectif cible de 334 (iso 304) PNC présenté dans l'étude de M. Jallet. Nous devons veiller à ne pas se retrouver envahi par des CQP (payés à 800euros) en place et lieu des CDI qui est la forme de contrat légitime pour l'entreprise. 

 

4 PHA sur les rotations longues par jour d’engagement à partir du 4ème jour : Les RH nous ont indiqué que pour des raisons techniques, elles ne pourront pour ce mois ci rémunérer les 4 PHA rotations longues par jour d'engagement à partir du 4ème jour et que le nécessaire sera fait sur la paie de mars avec régularisation bien sûr pour le mois de février. Ajustement technique en cours. 

 

Revalorisation du MC Les RH nous ont indiqué que pour des raisons techniques, la revalorisation du moyen courrier prévu par le protocole de fin de conflit, sera fait sur la paie de mars avec régularisation bien sûr pour le mois de février. Ajustement technique en cours. 

 

Activité sur la base de Pierrefonds : 

On ne lâche pas nos collègues 

Sur Pierrefonds le nécessaire a été fait concernant la prime à l'étape revalorisée. Dés le 31 mars des négociations commenceront pour les salaires.  

Nous avons appris lors de la présentation des vols que pour l’instant l’ATR devrait rester à st pierre jusqu'à avril 2018 avec un programme des vols identiques. Quid du débasement? Le sujet n'a pas été abordé pour l'instant. 

 

Nominations ICCP, CCP, CC 

Le service programmation et la DPNC ont déterminé leur besoin en encadrant : 4 ICCP, 2 CCP et 5 CC 

Un cabinet extérieur, comme s’est engagée la direction, doit en toute transparence déterminer les lauréats, ce sera un concours. Cependant L’UNSA a indiqué après réflexion que ces nominations d’instructeurs doivent entrer dans une logique de progression d’expériences et de carrière et n'être ouvertes qu’aux seuls CCP.  

Concernant les CC/CCP il est bien évident que nous apportons un regard attentif sur la LCP qui méritera un examen minutieux; nous avertissons la DPNC en lui disant de prendre le temps de la consultation des OS et de ne pas commettre de nouvelles erreurs. 

Si vous avez des remarques à ce propos, merci de nous les faire parvenir.

Rotations DZA 

* Rumeurs sur la base EWA 

Il est nauséabond d’entendre un Dirigeant responsable faire le tour des ECP pour colporter des rumeurs affirmant que l’UNSA demande la création d’une base EWA qui effectuerait le DZA/CDG/DZA. Le sujet a été évoqué en négociation pendant la grève pour attribuer le 10 ieme PNC sur DZA/CDG quitte à le prendre chez EWA mais à aucun moment nous avons donné notre consentement pour une base. 

La question a été inscrite à l'ordre du jour du CE, le DRH a indiqué aux OS présentes qu’il n’y a pas d'accord conclu concernant cette création de base dans le protocole de sortie de grève mettant fin à cette rumeur, la direction y indique vouloir réaliser une étude sur la possibilité de programmer des PNC d'EWA AIR sur DZA/CDG/DZA POUR FAIRE LE DIXIEME. Le DRH a également indiqué que cette demande est une volonté de la direction, ce qui est la stricte vérité. L’UNSA a encore une fois marqué son refus à la création de cette base. 

Chers collègues ne vous laissez pas embobiner par de tels agissements qui n’ont qu’un but : nous diviser.

* Avec le passage à 3 rotations et 4 en haute saison, les découchés vont se multiplier, ainsi que les jours d’engagements. Le service prog nous a demandé pour éviter ces désagréments, si on acceptait de faire le dernier tronçon DZA/RUN en fonction. Avec la promesse de limiter l’escale sur DZA à 2h. La position de l’UNSA est la stricte application de nos accords qui prévoit un service allégé (eau, jus) sur l'étape la plus courte. 

 Bien entendu  de 1 : l’escale de 2h est une utopie 

 Et de 2 : les pax embarquant ne peuvent avoir une prestation réduite puisqu'il s'agit de deux vols différents 

Et de 3 : les premiers vols ont déjà fait état d'une fatigue importante dés juin 2016 avec une forte baisse de la vigilance pour cette continuation sur la RUN. 

Comme la CFDT et le SNPL nous préconisons une base Paris sur volontariat avec des garanties pour limiter les dérives d'exploitation, à l'étude. Si vous avez des retours des idées ou suggestions merci de les faire remonter. 

 

Vol de jour en 787, il y en a déjà 3 de prévus, comme nous avons obtenu de faire ces derniers à 10 PNC, c'est ainsi qu'ils seront gréés. Notre demande pouvait sembler étrange pendant le conflit puisque ce cas de figure n'était pas envisagé, et bien nous avons eu raison d'insister puisqu'aujourd'hui nous y sommes. 

 

Voulant vous tenir informé, 

Votre équipe UNSA Aérien Air Austral


 Accueil   SNMSAC aujourd'hui   Bureau National   Adhérer   Statuts   Liens   Contact